Autonomie

Autonomie, estime de soi et motivation dans nos relations interpersonnelles (Par Nicolas Sarrasin)


L’orientation de l’ et de la motivation fluctuent en fonction de nos expériences quotidiennes. Un événement qui aura été interprété à travers impression de rejet de la part des autres risque d’avoir un impact important sur la manière dont nous nous percevons. Ces expériences renforcent en mémoire les différentes dimensions de notre identité, qu’il s’agisse des relations interpersonnelles, des capacités physiques, intellectuelles, etc.

L’attitude des autres peut ainsi grandement modifier la vision de nous-mêmes et notre comportement. Mais cette influence varie en fonction de la distance que nous sommes en mesure de prendre face aux événements.

La peur de déplaire aux autres et d’être rejetés nous fera davantage dépendre de ce que les autres pensent à notre sujet. Notre autonomie face à ce que pensent les autres dépend donc beaucoup de la « solidité », de l’équilibre de notre identité et de notre capacité à remettre en question les événements.

Par exemple, les adolescents sont très influençables et empruntent souvent des comportements stéréotypés qui signifient clairement leur appartenance à un groupe. Si ce phénomène est normal pendant cette période d’intense définition de soi, il peut parfois indiquer un certain manque de détermination identitaire et d’estime de soi chez une personne adulte. Par exemple, les personnes qui croient peu en leur valeur sont plus dépendantes de ce que pensent les autres et maintiennent plus difficilement leur équilibre émotionnel.

Author: Nicolas Sarrasin

Nicolas Sarrasin est l'auteur de plusieurs livres de psychologie et de développement personnel dont il offre maintenant l’ensemble du contenu gratuitement sur son site. Obtenez son ebook (pdf de 60 pages) et son programme "Objectif Développement", tous deux gratuits, à partir de cette page: www.nicolassarrasin.com/ressources.

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This