Dépression saisonnière

La dépression saisonnière

La dépression saisonnière s'installe à l'automne ou au début de l'hiver et dure jusqu'au printemps. Ses symptômes sont ceux de tout épisode dépressif : tristesse permanente, perte d'intérêt générale, irritabilité, troubles de sommeil, perte ou gain de poids, pensées suicidaires.

Symptômes

Les symptômes de la dépression saisonnière se distinguent de ceux des blues de l'hiver, lesquels ne nous empêchent pas de continuer à assumer nos activités quotidiennes. Ceux qui souffrent de dépression saisonnière sont très affectés dans leur quotidien, que ce soit sur le plan travail ou des relations.

Causes

La cause exacte de ce type de dépression n'est pas connue, mais la diminution de l'intensité de la lumière naturelle et de sa durée semble jouer un rôle important. Son traitement repose sur la psychothérapie et sur les médicaments antidépresseurs.

De façon complémentaire, il existe thérapie spécifique à la dépression saisonnière, soit la photothérapie. Elle consiste en des séances d'exposition à la lumière dans des cabines spécialement aménagées, ce qui permet de lutter contre la diminution de la lumière naturelle. La photothérapie est évidemment très efficace pour contrer les blues de l'hiver !

Dépression (médecine). (2006, avril 4). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 21:48, avril 5, 2006 (http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=D%C3%A9pression_%28m%C3%A9decine%29&oldid=6469114).

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This