Lâcher prise

LÂCHER-PRISE ET CHANGEMENT!

Par Richard Thibodeau, auteur (janvier 2006)

Ce ne sont pas les difficultés que nous traversons dans la vie qui représentent notre plus gros handicap, mais bien la perception négative que nous avons de ces difficultés.  Pierre a vécu séparation il y a un an déjà et il continue de s’en vouloir, il n’arrive pas à .  En agissant ainsi personne d’autre ne peut entrer dans sa vie.  Jeannine utilise ses malheurs d’enfance pour justifier son incapacité de lâcher prise, ce qui en soi l’empêche d’accéder à une vie plus heureuse et bloque ainsi toutes formes de changement! 

Que croyez-vous concernant le lâcher prise?… Voila toute la question; car si vos croyances du passé entrent en conflit avec vos croyances actuelles vous aurez une véritable lutte intérieure sur les bras, du genre une partie de moi veut lâcher prise mais une autre partie de moi s’y refuse!  Marie sait que l’amour repose sur un lâcher prise qui se manifeste par état de confiance mutuelle, cependant elle n’y arrive pas car une partie d’elle a peur d’être trompée à nouveau!  Certaines personnes croient que de lâcher prise signifie d’abandonner, de renoncer à quelque chose.  Par contre, il y a ceux qui croient que de lâcher prise est un moyen de faire confiance à l’Univers pour obtenir ce qu’ils veulent.  Il y a aussi ceux qui croient que de lâcher prise c’est de faire confiance au retour de l’ascenseur.

Quant à moi je vous propose que de lâcher prise c’est d’accepter de laisser aller, d’aimer sans retenir; de donner librement sans mettre de crochets à ce que vous donner; de ne pas essayer de changer les autres afin qu’ils correspondent à votre image; bref lâcher prise et laisser aller c’est d’être une rivière d’émotions positives pour vous-même et pour les autres; c’est de construire l’amour de soi et le partager aux autres; c’est de construire votre bonheur tout en contribuant à celui des autres; c’est de construire votre richesse tout en construisant celle des autres; c’est d’apprendre à vous apprécier tout en appréciant les autres!

La question primordiale concernant le lâcher prise est : quand lâcher prise et quand ne pas lâcher prise?…  Il est nécessaire de lâcher prise face aux perceptions négatives que les autres ont à votre propre sujet car c’est leur point de vue et non le vôtre.  Il est nécessaire de lâcher prise face à ce que vous voulez changer chez les autres car c’est leur responsabilité et non la vôtre.  Il est nécessaire de lâcher prise face à des croyances du genre « il est impossible de changer et d’obtenir ce que l’on veut de la vie » par un : comment vais-je y arriver?

Parfois il est nécessaire de ne pas lâcher prise, (de tenir bon) face à la réalisation de vos buts, rêves et désirs en percevant les obstacles comme des opportunités de les aplanir.  Il est nécessaire de ne pas lâcher prise (d’être déterminé) face aux peurs que vous voulez résoudre afin d’être plus libre et heureux.  Il est nécessaire de ne pas lâcher prise (de persévérer) face à vos ambitions et face à votre volonté de bâtir votre vie comme vous le voulez.  Il est nécessaire de ne pas lâcher prise (d’aller de l’avant) face à ce qui vous fait du bien et fait du bien aux autres, car plus vous êtes heureux, plus vous contribuer au bonheur des autres. 

Lorsque vous refusez de lâcher prise sur vos malheurs ou sur votre mauvaise fortune, vous maintenez le passé dans le présent et le présent sert alors à transporter le passé dans le futur.  Un grand nombre de gens sont incapables de lâcher prise.  Ils s’inquiètent, tournent en rond, doutent d’eux-mêmes et sont réactifs et critiques face aux autres.  Joanne utilise sa peur de l’engagement pour expliquer pourquoi elle ne peut pas vivre une véritable vie de couple, pourtant elle se plaint régulièrement de sa solitude!  Louis s’inquiète depuis des années au sujet de la peur de manquer l’argent; ça ne l’a pas rendu millionnaire mais, il s’est beaucoup inquiété et il a récolté des problèmes de à cause de ses inquiétudes.  Récemment, Louis a réalisé que ce n’est  pas l’argent qui nous cause des problèmes mais bien les peurs et les croyances négatives acquises au  cours de l’enfance que nous entretenons à son sujet.

Il est important de réaliser que ce ne sont pas les situations négatives de la vie qui empêchent de lâcher prise mais bien les croyances (perceptions) négatives que nous maintenons face à celles-ci. Andréa déteste son père Henri pour l’abus que celui-ci lui a fait vivre durant toute son enfance.  Ce sentiment maintient Andréa dans un état permanent de qui lui cause des problèmes de relation et de santé.  Andréa continue de détester son père, qui pourtant est décédé depuis plus de 20 ans maintenant!  Refuser de lâcher prise (ou de pardonner) peut vous détruire.

Pour lâcher prise, il est nécessaire de reprendre la responsabilité que vous avez donnée à d’autre de vous rendre heureux!  Pour ce faire, il s’agit de réaliser que le bonheur est un état d’être qui vient de soi.  La seule restriction au bonheur provient de croyances acquises dans l’enfance et si vous changez ces croyances vous pouvez avoir accès à autant de bonheur que vous voulez.  Si vous avez des doutes face à ce que vous venez tout juste de lire, réalisez que ces doutes font partie de vos croyances!

La peur est la principale émotion qui empêche de lâcher prise.  Gilles maîtrise sa peur de partager ses sentiments, mais elle est toujours là sous forme de stress interne.  Ginette domine sa peur de la proximité, mais elle est toujours présente lorsqu’elle veut se lier d’amitié avec de nouvelles personnes.  Philippe contrôle sa peur de l’échec dans une entrevue pour un emploi mais celle-ci transparaît dans sa nervosité et a été la cause de nombreux échecs.

Afin de vraiment solutionner une peur qui vous empêche de lâcher prise, il est nécessaire d’identifier et de changer les croyances qui la produisent.  Un changement de croyance va remplacer la réponse émotionnelle négative reliée à une situation problématique par une réponse émotionnelle positive qui va vous permettre de lâcher prise!  « Avant, mentionne Pierre, j’avais peur de perdre mon emploi, maintenant, dit-il, je peux lâcher prise (me faire confiance) car je me sens compétent et je crois en ma valeur et dans mon potentiel. »  « Avant, mentionne Carole, je souffrais de dépendance affective, je me sentais comme une coquille vide sans mon conjoint. J’étais possessive et jalouse.  Je vivais constamment dans la peur que mon conjoint me quitte. Maintenant, avec un changement de croyances, je me sens plus autonome affectivement et je réalise que c’est plus important de s’aimer et d’aimer que d’être dépendante de l’amour de l’autre. Je peux lâcher prise car je m’aime, j’aime mon conjoint et chaque jour est une opportunité d’apprécier l’autre et de construire la relation amoureuse. »  

Pensez à un de vos blocages et posez-vous la question : depuis combien de temps est-ce que je vis ce blocage?… Maintenant pensez-y!  Si les diverses méthodes que vous avez essayées pour éliminer ce blocage avaient fonctionné, ce blocage serait disparu de votre vie n’est-ce pas? Cependant il est encore là.  Vous devez donc lâcher prise sur vos vieux schèmes de pensées pour pouvoir en adopter de nouveaux.  Cela implique un changement de croyances et un changement de croyances implique un changement de perception, c’est-à-dire avoir une perception positive de vous-même face aux difficultés que vous avez vécues.

Ceux qui l’ont fait ont des expressions telles que : mes souffrances m’ont fait grandir; j’ai beaucoup appris de mes erreurs; la maladie m’a fait comprendre l’importance de prendre soin de ma santé en solutionnant mes sources de stress; j’ai appris que les limites existent uniquement pour être dépassées; je ne me laisse plus abattre par mes peurs, je les règle; etc.

Il y a des gens qui croient que le lâcher prise c’est de ‘renoncer’ à quelque chose d’important pour eux.  Vous entendrez des expressions du genre : à quoi ça sert; je n’y arriverai jamais; il n’y a rien que je puisse faire; ça ne marchera pas de toute façon; réussir ce n’est pas pour moi; je suis incapable d’y arriver; etc.  Dans un tel cas le lâcher prise devient une forme de résignation et d’apathie.  Peu importe ce que vous avez pu vivre dans votre passé, ce n’est pas une raison pour abandonner vos rêves, car en agissant ainsi vous continuez à vivre dans votre passé et vous devenez alors l’esclave de votre passé.

 Pourtant, dans certaines situations, le lâcher prise est essentiel. En voici quelques-unes : la perte d’un être cher; une séparation; une perte matérielle importante; un abus que vous avez subi; la perte d’un emploi; etc.  Mais pour lâcher prise il est nécessaire d’accepter la situation négative que vous vivez et d’identifier ce que vous apprenez de constructif de ces situations.  Exemple : J’ai appris de mes erreurs par conséquent je suis une meilleure personne.  J’ai suffisamment souffert il est maintenant temps que je redécouvre le plaisir de vivre.  Je perçois maintenant mes dualités internes comme des opportunités de grandir intérieurement et de devenir plus moi-même.

Le lâcher prise a une signification différente d’une personne à une autre.  En voici quelques-unes : accepter les difficultés de la vie; pardonner; avoir et dans la capacité de changer des choses; croire en soi; avoir une raison d’être; explorer de nouvelles avenues au changement; apprendre à s’aimer; transformer les peurs en désirs; être heureux; être un décideur et croire dans la valeur de mes décisions; etc.  Le dénominateur commun étant une meilleure qualité de vie émotionnelle!

Le véritable lâcher prise est indéniablement associé à un sentiment ou à une émotion positive telle que la joie, le plaisir, l’amour, la quiétude, le bonheur et la sérénité.  Plus vous avez d’émotions positives dans votre vie, plus il est facile et naturel de lâcher prise face aux problèmes et être en contact avec les solutions.  Pour ressentir plus d’émotions positives il est nécessaire de retrouver votre qualité de vie émotionnelle de l’enfance.  Celle-ci est habituellement enfouie sous des peurs qui peuvent être dissoutes par un changement de croyances.

Quel est l’élément essentiel au lâcher prise : la confiance en soi : la confiance en vos propres capacités d’accomplir ce que vous voulez dans la vie; la confiance dans la certitude que ce que vous voulez va se produire.  La confiance est un lâcher prise. Le lâcher prise arrive lorsque vous avez des buts à atteindre, que vous savez au plus profond de vous-même que vous allez les accomplir et que votre vie devient meilleure. Vous avez survécu et vous allez survivre car vous avez appris quelque chose.

Comment se manifeste le lâcher prise chez les gens remplis de succès?…  Dans la confiance qu’ils accordent à la réalisation de leurs rêves; avec la certitude qu’ils vont arriver à destination et un plaisir naturel à vivre le moment présent!  La réussite est une vibration, une émotion positive qui alimente l’action et le désir de faire plus!  

Diriger votre attention sur ce que vous voulez et sur comment le réaliser au lieu de centrer votre attention sur ce que vous ne voulez pas et pourquoi vous ne l’avez pas!   Lâchez prise sur votre passé et soyez persévérant, déterminé et patient dans la réalisation de vos rêves!  Ce sont d’autres mots pour décrire un lâcher prise. 

La plupart des gens aiment l’idée de vouloir des choses, mais sont rarement prêts à prendre la décision d’obtenir ce qu’ils veulent, car ils n’arrivent pas à lâcher prise sur les restrictions du passé!  Dans le livre « Votre vie…. reflet de vos croyances » je mentionne ceci : « Les circonstances sont rarement toutes favorables pour agir et ce sont vos décisions qui rendent les circonstances favorables. »  Lisez les expressions qui suivent et observez lesquelles signifient un engagement véritable.  Je veux m’aimer versus j’ai décidé de m’aimer!  Je veux devenir une meilleure personne versus j’ai décidé d’être une meilleure personne!  Je veux être plus heureux versus j’ai décidé d’être plus heureux!  Je veux être une plus grande réussite versus j’ai décidé d’être une plus grande réussite.  Je veux être en santé versus j’ai décidé d’avoir une meilleure santé!  Le point que je souligne est celui-ci : vos vouloirs sont importants, mais ce sont vos décisions qui vous permettent de les réaliser.  Si vous acceptez de lâcher prise et de vous faire confiance le comment va se manifester naturellement et au moment opportun pour vous.

Pour chaque chose que vous ne voulez pas il y a quelque chose que vous voulez!  Qu’est-ce que c’est ? Comment comptez-vous réaliser ce que vous voulez et quand allez-vous le réaliser? Pourquoi pas maintenant?

Par Richard Thibodeau, auteur

Lectures de références : « Au-delà des croyances » Éditions Quebecor 2002 et « Votre vie… reflet de vos croyances »  Éditions Quebecor 2005. « Les croyances qui apportent le succès en affaires » Éditions Quebecor 2005

Courriel : richard.thibodeau@croyancesdebase.com

Author: Richard Thibodeau

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This