Santé – Un cœur en santé – Magazine Mieux-Être

Santé: Un cœur en santé

Par Myriam Lessard

Conservez votre cœur au sommet de sa forme avec ces 12 idées santé proposées par nos experts Claudette Rochefort, naturopathe, Bernard Demonceaux, aromathérapeute, naturopathe et massothérapeute, et Marie Jutras, herboriste.

1. Pour vous protéger des maladies cardiaques, augmentez votre consommation d’oméga-3 – sardines, maquereaux et graines de lin. Les omégas-3 apportent des bénéfices sans effets secondaires.

2. Les taux élevés d’homocystéine (un acide aminé) dans le sang ont été reliés à un risque accru de maladie coronarienne prématurée et d’accident vasculaire cérébral, même chez des gens qui ont un taux de cholestérol normal. La supplémentation en acide folique, vitamines B6 et B12 peut faire baisser les taux élevés d’homocystéine chez la plupart des patients.

3. L’American Heart Association recommande de limiter sa consommation quotidienne de sel à cuillère à thé 2,4 g afin d’empêcher l’augmentation de la pression sanguine. Coupez le sel sans perdre du goût en choisissant des produits allégés en sel, comme la sauce soya réduite en sodium.

4. Les problèmes de gencives augmentent le risque d’athérosclérose. Les responsables? Des bactéries buccales qui, en entrant dans la circulation sanguine, voyagent dans l’ensemble de l’organisme. Le système immunitaire les identifierait alors comme des intrus et déclencherait une inflammation locale au niveau des artères, dont les parois gonflent et s’épaississent. Combattez les problèmes de gencives en brossant vos dents, en utilisant la soie dentaire et en prenant de 500 à 1 g d’alfafa en deux doses quotidiennes.

5. Plus votre taux de cholestérol est élevé, plus le risque de crise cardiaque augmente. Ajoutez de l’ail à votre purée de pommes de terre, vos sautés et vos salades ou prenez de 400 à  600 mg de supplément d’ail une à deux fois par jour afin de diminuer votre taux de cholestérol. L’ail permet aussi d’abaisser la tension.
 
Lisez la suite de cet article en vous procurant le numéro 7 (mars 2007) du magazine Mieux-Être
Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This