Il est des Enfants…

En hommage à Me Tinga-Frédéric PACERE -Burkina Fasso-

Il est des Enfants

Victimes d’Etats Unis nécrophiles

Sans pitié pour les vies infantiles

Il est des Enfants

Boucs émissaires de bourreaux cruels

Qui tuent sans peur ceux qui s’émerveillent

Il est des Enfants

Qui un temps aiment vivre dans l’insouciance

Et qui pourrissent dans l’indifférence

Il est des Enfants

Qui s’égosillent, pleurent sans larmes et crèvent

La tête haute et pleine de joyeux rêves

Il est des Enfants

Qui désirent survivre pour mieux s’instruire

Qui désirent mieux s’instruire pour mieux vivre

Il est des Enfants

Qui, un jour, révoltés de misère

Peau sur les os, partiront en guerre

Il est des Enfants

Chamboulant le monde de leurs ancêtres

En un paradis pour tous les êtres

 

 

 

(Extrait de "Quelques jours DANS LA PEAU D'UN POUÊT. Pouèmes existentiels")

  

transtherapeute@yahoo.fr  

Author: DELENTE Pascal -Transtherapeute

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This