Notre identité ou comment se construire

L’identité est un trésor qui ne se laisse pas facilement découvrir. Elle n’englobe pas seulement nos pensées et notre corps, mais aussi toutes nos connaissances personnelles.

L’identité occupe un rôle fondamental dans notre vie puisque qu’elle se retrouve à la base de l’estime de soi, de la confiance en soi, de l’équilibre intérieur, des relations harmonieuses avec les autres et de notre capacité à nous réaliser.

L’identité constitue une plate-forme à partir de laquelle s’élabore chacune de nos expériences. Il n’est donc pas surprenant qu’elle entretienne un rapport privilégié avec le degré de bien-être que nous vivons chaque jour.

Pourquoi vous intéresser à votre _3bbef73e_?

Pour être heureux, nous devons d’abord être confortables avec nos choix, nos valeurs, avec tout ce que nous sommes. Malheureusement, la majorité d’entre nous éprouve des difficultés à cet égard. Qui n’entretient pas de doutes? Qui s’apprécie vraiment à sa juste valeur?

L’identité est fondamentale car elle nourrit :

  • Une vision positive de soi
    Les personnes les plus heureuses sont souvent celles qui possèdent une excellente opinion d’elles-mêmes.
  • La capacité de respecter les autres et de leur accorder de l’attention
    Au contraire de l’égocentrisme, la possibilité de reconnaître la valeur des autres constitue une voie grâce à laquelle les autres nous reconnaîtront et nous apprécieront à leur tour. Une profonde relation existe entre l’appréciation de soi et l’appréciation des autres. Lorsque nous sommes heureux, nous avons plus naturellement tendance à aider les autres, à vouloir échanger, à éviter les conflits et à renvoyer une image favorable d’eux-mêmes à ceux que nous côtoyons.
  • Une grande ouverture dans l’élaboration de nos croyances, dans la manière de voir le monde et la vie
    La part de nous-mêmes la plus importante reste sans doute celle avec laquelle nous accordons le sens aux événements : nous-mêmes. C’est la possibilité pour vous d’identifier et d’éradiquer les distorsions ou dissonances cognitives, de mieux adapter votre comportement aux événements. La capacité de vous distancier de nos conclusions désastreuses ébauchera le contexte idéal pour améliorer votre quotidien.

Notre identité ou comment se construire (infographie)

Une brève définition de votre identité

Le bonheur découle de la manière dont nous nous percevons et dont nous interprétons les événements. L’identité ne joue donc pas un rôle anodin. La personne la plus belle sera malheureuse si elle ne s’apprécie pas. La personne la plus laide sera heureuse si elle s’accepte et concentre son attention sur l’ensemble de ce qu’elle est plutôt que de s’attarder seulement à son apparence.

L’identité est un ensemble d’informations que notre cerveau regroupe selon un thème très spécial : nous-mêmes. De cette manière, en plus de nos connaissances du monde, nous savons beaucoup de choses sur nous-mêmes. Ces connaissances nous permettent de reconnaître qui nous sommes, de prévoir et d’évaluer les événements pour y réagir selon ce que nous sommes. Par exemple, nous agissons souvent en fonction de ce que nous aimons et de ce que nous détestons.

L’identité constitue donc la manière générale dont nous nous percevons. Elle contient l’ensemble des informations dont nous disposons sur nous-mêmes.

Nos attributs identitaires

  • Des connaissances sur notre corps
    Par exemple, il s’agit de notre apparence, de nos capacités physiques ou de ce que nous savons de la manière dont les autres nous perçoivent physiquement.
  • Ce que nous savons de nos valeurs personnelles
    Il s’agit, par exemple, de ce que nous privilégions, de ce que nous associons au bien et au mal, de nos valeurs telles que l’honnêteté ou encore l’importance que nous apportons au travail ou à l’art.
  • Ce que nous connaissons de la manière habituelle dont nous réagissons aux événements
    Avez-vous des tendances impulsives, pondérées, émotives ou rationnelles? Aimez-vous communiquer ou vous refermez-vous devant les difficultés?
  • Nos habitudes, nos goûts
    Aimez-vous la cuisine originaire des autres pays? Êtes-vous ravis ou pestez-vous lorsqu’il fait froid? Appréciez-vous la lecture avant de vous coucher?
  • Nos aptitudes dans différents domaines d’activités
    Ce sont nos compétences en tant que parents, étudiants, arboriculteurs, peintres, comptables, etc. Ces informations sur nous-mêmes sont plus «mesurables» parce qu’elles engendrent des résultats facilement observables dans la société.
  • Nos aptitudes interpersonnelles
    Il s’agit de toutes les connaissances sur nous-mêmes qui impliquent nos relations avec les autres. Cette dimension de notre identité répond entre autres aux questions suivantes : comment suis-je perçu? Est-ce que les autres m’apprécient?
  • Ce que nous connaissons de nos émotions et de la manière dont nous les vivons et dont nous les exprimons
    Les événements quotidiens éveillent des sentiments et influencent nos humeurs. Nos connaissances sur nos propres émotions jouent donc un rôle important dans nos actions, nos décisions et dans le sens que nous donnons à la vie.

L’identité : une plate-forme fondamentale

Nous parlons souvent de l’identité sans trop vraiment savoir à quoi elle réfère. D’emblée, je dirais qu’elle constitue l’un des piliers de notre bien-être. L’identité est une base d’informations sur nous-mêmes à partir de laquelle nous interprétons tous les événements et à travers laquelle nous exprimons le moindre de nos comportements. Nous interprétons les événements à partir de ce que nous avons appris, de ce que nous sommes, et le fonctionnement de notre cerveau n’est pas indépendant de notre identité.

Depuis notre jeune âge, sans que nous ne nous en apercevions, des conclusions invalides sur nous-mêmes ont eu l’occasion de se manifester. Ces distorsions font naître le manque d’estime de soi et bien d’autres problèmes. C’est à travers notre l’identité que nous façonnons le sens que nous donnons à l’existence. Chaque signification que nous donnons aux gens et aux choses passe à travers le filtre de tout ce que nous sommes.

L’identité humaine est une assise fondamentale à partir de laquelle tout débute et tout se termine. Nos problèmes resteront donc emprisonnés en nous tant que nous en tiendrons les autres responsables. Tant que nous n’admettrons pas être en partie la cause de nos problèmes, nous refuserons d’améliorer le seul domaine où nous avons un véritable pouvoir : nous-mêmes. C’est la raison pour laquelle il est si important de prendre conscience du lien destructeur qui existe entre notre état et nos attitudes, entre notre humeur et nos interprétations des événements.

Notre identité bien définie et affirmée est un préalable indispensable à la confiance et l’estime de soi.

Bibliothèque

Vidéos

Autres ressources

https://fr.wikipedia.org/wiki/Identit%C3%A9_%28sciences_sociales%29

http://www.yrub.com/psycho/psyid01.htm

http://www.scienceshumaines.com/identite-des-conflits-identitaires-a-la-recherche-de-soi_fr_12390.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Identit%C3%A9_personnelle

D'autres articles à lire…

Author: Nicolas Sarrasin

Nicolas Sarrasin est l'auteur de plusieurs livres de psychologie et de développement personnel dont il offre maintenant l’ensemble du contenu gratuitement sur son site. Obtenez son ebook (pdf de 60 pages) et son programme "Objectif Développement", tous deux gratuits, à partir de cette page: www.nicolassarrasin.com/ressources.

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This