Constipation : Le réflexe Yoga

Constipation : Le réflexe Yoga

Initiation aux mouvements les plus sains pour régulariser le transit

Bonne santé, vitalité élevée et prévention contre les maladies nécessitent élimination régulière et efficace des déchets du corps. La constipation est malheureusement devenue une habitude de vie pour beaucoup. Vie sédentaire, manque d'exercice physique, lourde : autant de facteurs favorables à l'installation de ce trouble chronique.

Les techniques du alliées à un meilleur équilibre alimentaire permettent de lutter très efficacement contre la constipation.

Voici quelques exercices à effectuer quotidiennement, qui vous aideront à retrouver un transit intestinal régulier.

La salutation au soleil

Surya Namaskar, la salutation au soleil, est un enchaînement de postures dynamiques provoquant un excellent massage des viscères. Les mouvements qu'elle comprend induisent des étirements et des compressions successives de toute la partie abdominale du corps. De plus, cette pratique exercée quotidiennement lutte contre les méfaits de la sédentarité. Il est recommandé de faire cet exercice le matin, après la toilette, de bien synchroniser les phases respiratoires avec les douze positions, et de respecter un rythme ni trop rapide ni trop lent. Le nombre de salutations dépend du temps disponible, mais il faut en effectuer deux au minimum afin s'équilibrer le travail à droite et à gauche.

Une relaxation de quelques minutes en position allongée est indispensable pour bénéficier des bienfaits de la salutation au soleil. Les personnes qui souffrent d'hypertension doivent consulter un guide compétent pour effectuer cet exercice.

Pawanmuktasanas

Ces exercices simples sont une véritable panacée pour les personnes qui souffrent de constipation et de digestion difficile.

Premier exercice : rotation de la jambe. Couchez-vous sur le dos, jambes allongées, les bras le long du corps. Levez la jambe droite à mi-hauteur, le genou tendu, et faites-la tourner dans le sens des aiguilles d'une montre, dix fois. Puis dans l'autre sens, dix fois. Refaites la même chose dans les deux sens, avec la jambe gauche. Tout le reste du corps, tête y compris, reste au sol, bien détendu. Reposez-vous ensuite.

Deuxième exercice : le pédalage. Allongé sur le dos, la tête au sol, les bras le long du corps, levez la jambe droite et faites dix mouvements de pédalage dans un sens, suivis de dix mouvements identiques dans l'autre sens. Faites la même chose avec la jambe gauche, dix fois dans un sens et dix fois dans l'autre sens. Ne forcez pas les mouvements et respirez calmement dans la région de l'estomac. Reposez-vous ensuite.

Troisième exercice : la feuille pliée. Allongé sur le dos, pliez le genou droit en rapprochant la cuisse de la poitrine. Entourez votre genou avec les deux mains. Inspirez, puis expirez profondément. Tout en restant poumons vides, soulevez la tête et le haut du buste. Dirigez la tête en direction du genou. Faites cet exercice dix fois, puis changez de jambe et reprenez dix fois. Ensuite, pliez les deux jambes, les bras autour des genoux, sans soulever le bassin. Pratiquez dix fois avec les deux jambes. Cet exercice est un massage direct de l'abdomen et il est très efficace en cas de flatulences et de constipation.

Uddiyana bandha, la rétraction de l'abdomen

Mettez-vous debout, pieds légèrement écartés. Penchez-vous en avant et appuyez les mains sur les cuisses, au-dessus des genoux. Inspirez calmement et expirez ensuite profondément. En restant poumons vides, rétractez l'abdomen vers l'arrière et vers le haut afin de former un creux et d'aspirer le ventre sous la cage thoracique. Restez ainsi quelques instants en serrant très fort, puis relâchez complètement le ventre avant d'inspirer à nouveau. Faites une ou plusieurs respirations naturelles sans changer la position du corps. Lorsque vous vous sentez prêt, reprenez le même exercice et exécutez-le cinq fois. Cette pratique est puissante : elle agit non seulement sur la constipation, mais elle permet aussi une meilleure distribution de l'énergie dans le corps. Il est recommandé de boire un verre d'eau tiède après cette pratique, ce qui facilitera l'élimination des selles.

Laghoo shankhaprakshalana, nettoyage yoguique

Cette pratique de nettoyage permet de stimuler le cours normal de la fonction intestinale, en assurant un mouvement plus aisé des selles. Cela aidera à supprimer le recours aux laxatifs.

Dans Laghoo shankhaprakshalana, on utilise de l'eau salée qui joue le rôle de lubrifiant et encourage les matières dures et bloquées à se mettre en mouvement. Par action réflexe, les nerfs sont stimulés naturellement et remplissent à nouveau leur fonction de façon spontanée. Préparez deux litres d'eau tiède. Le sel doit être ajouté à raison de deux cuillères à café par litre. Assurez-vous que le sel est pur et parfaitement dissous. Pratiquez l'estomac vide, tôt le matin. Buvez rapidement deux verres d'eau et faites ensuite les cinq postures indiquées ci-contre, le plus posément possible. Chacune de ces cinq postures doit être exécutée huit fois de suite. Après cette série de postures, buvez à nouveau deux verres d'eau tiède salée et répétez toute la série de postures. Buvez deux autres verres d'eau et refaites une dernière fois la série des cinq postures, chacune devant être faite huit fois. Les six verres ayant été bus, allez aux toilettes. Ne forcez pas, que vous ayez ou non envie d'aller à la selle.

En cas de constipation bien installée, faites ce nettoyage yoguique tous les jours pendant dix jours, et adoptez-le ensuite ou à deux fois par semaine. Cette pratique traditionnelle et naturelle vous aidera à supprimer le problème de la constipation, purifiera en même temps tout votre corps et vous garantira contre de nombreuses maladies.

Précaution à prendre dans la vie quotidienne

– Allez systématiquement aux toilettes le matin, mais évitez de forcer le mouvement d'évacuation des selles. L'habitude s'installera progressivement d'éliminer tôt le matin.

– Faites des exercices modérés après chaque repas et évitez de vous allonger et de dormir tout de suite. Une petite marche est idéale.

– Réservez dans votre vie des moments d'exercices, marche, bicyclette ou natation.

– Ne prenez pas de bain chaud, ni le soir, ni le matin.

– Eliminez progressivement les laxatifs.

– Ayez une vie régulière et une alimentation saine, en diminuant les féculents et en augmentant les légumes et les crudités. Les fibres végétales aident grandement à un meilleur transit intestinal (salade, épinards…).

– Essayez de ne pas être dans un état d'esprit rigide par rapport à vous-même et aux autres. La « constipation mentale » est aussi un facteur de constipation.

Par le Centre de Yoga de l'Aube – 10210 Chesley – Tél : 03 25.70.06.40

E.mail : yogacenter.aube@wanadoo.fr

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This