DR – L’hypervigilance sociale

La distorsion relationnelle de l’hypervigilance sociale (Par Nicolas Sarrasin)

L’hypervigilance sociale consiste à porter attention constante et soutenue, parfois obsessive, à notre apparence, à nos paroles, à notre maintien, etc.

Avec le temps, cette auto-surveillance érige en nous une infranchissable façade que nous présentons continuellement aux autres et qui finit par faire partie intégrante de notre identité.

Malheureusement, cette façade ne demeure qu’un faux-semblant qui exprime notre désir de cacher ce que nous sommes, à cause de notre mauvaise . Le but de cette distorsion est d’influencer favorablement la perception des autres à notre égard.

Pourtant, ce procédé nous empêche tout simplement d’être nous-mêmes ! Au lieu de présenter le visage franc et authentique dont nous pouvons être fiers justement parce qu’il représente ce que nous sommes vraiment, cette façade obscurcit notre personnalité, notre identité.

C’est la peur d’être jugés et d’être rejetés qui est en cause. Le manque d’estime de soi met en doute notre valeur personnelle et nous empêche de nous sentir heureux, bien dans notre peau.

Author: Nicolas Sarrasin

Nicolas Sarrasin est l’auteur de plusieurs livres de psychologie et de développement personnel dont il offre maintenant l’ensemble du contenu gratuitement sur son site. Obtenez son ebook (pdf de 60 pages) et son programme « Objectif Développement », tous deux gratuits, à partir de cette page: www.nicolassarrasin.com/ressources.

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This