Forme – Le VelaShape – Magazine Mieux-Être

Remodelez votre silhouette grâce au VelaShape

Par Andréanne Brault

Vous aimeriez réduire votre cellulite, raffermir votre peau et éliminer votre excès de gras, mais vous ne souhaitez pas passer sous le bistouri ? Le VelaShape pourrait vous convenir.

Le VelaShape est un traitement non chirurgical qui permet de réduire la cellulite sur les cuisses, les fesses, les bras, et plus rarement sur les mollets. On l’utilise également pour enlever l’excès de gras sur le ventre, au niveau de la culotte de cheval et à l’intérieur des genoux, ainsi que pour raffermir la peau. Il a été créé par la compagnie américaine Syneron et a fait son entrée au Canada en 2007, après avoir été lancé aux États-Unis. Le VelaShape remplace le VelaSmooth, qui n’était utilisé que pour réduire la cellulite. Il permet d’obtenir les résultats escomptés plus rapidement.

Commentle VelaShape fonctionne-t-il ?

L’appareil produit un effet d’aspiration et de pétrissage en plus d’utiliser la radiofréquence et la lumière infrarouge.

Commentle traitement se déroule-t-il ?

La technicienne de chez Bella Snella, Véronique Maillard, explique que le VelaShape est muni de deux têtes. La plus grande est utilisée pour diminuer la cellulite. « Je passe avec la grosse tête plusieurs fois au même endroit jusqu’à ce que la peau atteigne température de 40 ºC », explique la spécialiste. Elle s’occupe ensuite d’une autre zon ejusqu’à ce que celle-ci ait atteint la même température. Par la suite, elle ramène les deux zones à 40 ºC pour une deuxième fois. Le VelaShape met les cellules graisseuses en lipolyse. « Elles sont congestionnées et gonflées, donc elles comprimentles vaisseaux sanguins et lymphatiques, ce qui crée l’effet peau d’orange. En les mettant en lipolyse, on leur fait « recracher » leur gras. Elles se réduisent, ce qui permet aux vaisseaux de retrouver leur place. La peau devient donc plus lisse. »

Grâce à la petite tête, la technicienne travaille sur les zones de surcharge locale afin d’éliminer l’excès de gras. « Je reste au même endroit jusqu’à ce que le client me dise que c’est trop chaud, puis je bouge l’appareil d’un centimètre et j’attends que ce soit encore trop chaud. Je fais, par exemple, toute la région de la culotte de cheval de cette façon. Ensuite, je m’occupe d’une autre zone, puis je reviens une deuxième fois sur chaque zone. » Cela stimule le collagène, ce qui raffermit la peau.

À qui ce traitement s’adresse-t-il ?

Il convient aux femmes et aux hommes de 20 à 70 ans, qui ont un indice de masse corporel inférieur à 30.

Y a-t-il des effets secondaires ?

Votre peau pourrait être rouge et enflée pendant 24 heures et vous pourriez avoir des bleus durant une ou deux semaines.

Est-ce douloureux ?

Selon Mme Maillard, cela dépend du seuil de tolérance de chaque personne. « Cela peut être un peu douloureux et ce n’est pas relaxant, car on sent que ça travaille en profondeur. On ressent un effet de chaleur et ça pince un peu. »

Combien de séances sont requises et quels sont le srésultats escomptés ?

Cela dépend du métabolisme et de l’ de la personne. Véronique Maillard explique que les clients doivent recevoir un traitement par semaine pendant de 6 à 10 semaines. Le chirurgien plasticien certifié Dr Teanoosh Zadeh affirme pour sa part que les études démontrent que de 8 à 16 séances seraient requises pour que ce soit efficace. La durée du traitement varie entre 30 minutes et une heure et quart, selon les zones traitées.

Le client doit revenir un mois après le traitement. S’il est toujours satisfait des résultats, il pourra revenir aux deux ou trois mois pour faire un entretien. Sinon, il pourra refaire le traitement une fois par mois ou par mois et demi.

Le VelaShape n’élimine pas la cellulite à 100 % ,mais il peut la réduire de plus de 50 %. Les améliorations sont moins significatives chez les personnes qui ont une peau mature ou relâchée. Le pourcentage de graisse qu’il permet d’éliminer varie d’un cas à l’autre.
 
Lisez la suite de cet article dans le numéro 35 (janvier-février 2010) du magazine Mieux-Être
Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This