Répertoire de citations – Rousseau, Jean-Jacques

Citations

On jouit moins de tout ce qu'on obtient que de ce qu'on espère.

Le bonheur me suivait partout; il n'était dans aucune chose assignable, il était tout en moi même; il ne pouvait me quitter un seul instant.

Confessions


Faire un homme heureux, c’est mériter de l’être.

Renoncer à sa liberté, c'est renoncer à sa qualité d'homme.

Du contrat social


Conscience ! Conscience ! Instinct divin.

Émile ou De l'éducation


Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître, s'il ne transforme sa force en droit, et l'obéissance en devoir.

Du contrat social


La liberté est un aliment de bon suc, mais de forte digestion. Il faut des estomacs bien sains pour la supporter.

Considérations sur le gouvernement de Pologne
 

Jean-Jacques Rousseau

 

Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau (28 juin 1712, Genève – 2 juillet 1778, Ermenonville), souvent surnommé « le Genevois », est un écrivain et philosophe d'expression française. Second fils d'Isaac Rousseau, horloger comme son père et son grand-père, et de Suzanne Bernard, elle-même fille d'horloger.

En 1750, Rousseau participe à un concours proposé par l'Académie de Dijon avec son Discours sur les sciences et les arts dans lequel il développe la thèse que le progrès est synonyme de corruption et pour lequel il obtient le premier prix. En 1755, à un autre concours de la même Académie de Dijon il répond par son Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, qui achève de le rendre célèbre.

Rousseau achève son oeuvre autobiographique, les Confessions (il y invente le terme de « Cruscantisme ») et les complète par les Rêveries du promeneur solitaire, puis par Rousseau juge de Jean-Jacques. En 1778, le marquis de Girardin lui offre l'hospitalité dans un pavillon de son domaine d'Ermenonville, près de Paris : il y meurt subitement le 2 juillet 1778 de ce qui semble être crise d'apoplexie.

Jean-Jacques Rousseau. (2006, avril 27). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 00:01, avril 28, 2006 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Jean-Jacques_Rousseau&oldid=6934014.

Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This