Mieux consommer – Magazine Mieux-Être

Mieux consommer, c’est penser intelligemment

PAR LOUISE MOREAU

Qui dit crise économique dit coupure. Poser des gestes simples au quotidien peut parfois faire toute la différence. Certes, cela demande certains efforts, mais ça envaut la peine ! En bout de ligne, c’est vous qui en paierez lafacture !

Les économies passent souvent par nos habitudes de vie, que ce soit en matière de consommation d’énergie ou de celle de biens et services. Mieux consommer, c’est question de choix… et de choix éclairé ! Il suffit de développer certains trucs et astuces pour voir aussitôt une différence dans notre portefeuille.

À la maison, on commence par l’essentiel en pensant économie d’énergie. Lafacture d’électricité étant souvent celle qui est trop salée, voici ce que vouspouvez faire.

Acheter judicieusement

Enmatière d’efficacité énergétique, des solutions s’offrent à vous pour éviterque la facture ne grimpe. Selon Roxanne Saint-Pierre, de l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec, il serait judicieux, en achetant de nouveaux appareils ménagers, de vérifier que le logo Energy Star y apparaisse. « Ce logo reconnu mondialement indique que l’appareil consomme moins d’énergie, dit-elle. Cette accréditationpeut se retrouver sur les réfrigérateurs, laveuses, sécheuses, téléviseurs,etc., et sur certains ordinateurs. »

Surveiller sa consommation d’eau chaude

Le chauffe-eau est à lui seul responsable d’environ 16 % de notre facture. Alors choisissez de prendre une douche plutôt qu’un bain. Installez une pommede douche à faible débit d’eau, qui à elle seule utilisera 40 % moinsd’eau que celle que vous avez déjà. Vous pouvez également vous munir d’un interrupteur de jet d’eau au moment du savonnage. « On peut recouvrir son chauffe-eau pour éviter les pertes de chaleur. »

Faites votre lessive le plus souvent possible à l’eau froide. Même la vaisselle peutêtre rincée à l’eau froide. Pour le lave-vaisselle, ne le faites fonctionnerque s’il est plein, pas inutilement.

Ménager… les électroménagers

Selon Roxanne Saint-Pierre, environ 20 % de l’énergie totale d’une résidence provient de l’utilisation des électroménagers de la cuisine. Plutôt que d’activer le four et les éléments chauffants de la cuisinière, privilégiez plus souvent le micro-ondes, le petit four grille-pain, la mijoteuse ou la bouilloire.

Se chauffer dans leconfort

Le chauffage est responsable de 50 % de la facture d’énergie. En adoptant certaines pratiques, on pourra réduire la note considérablement. La nuit, oulorsque l’on quitte la maison pour quelques heures, la température des thermostats devrait toujours être réduite à 18 °C. La température peut même descendre jusqu’à 15 °C dans les endroits où l’on va moins souvent.

En contrôlant les thermostats, vous aurez un meilleur rendement sur la température ambiante. Si vous possédez des thermostats mécaniques et que vous voulez fairede bonnes économies, pensez à vous procurer des thermostats électroniques. Vous ferez ainsi une économie de 10 % sur les coûts de chauffage. Encore mieux, si le thermostat est programmable, vous pourrez, de façon automatique,conserver la température idéale.

On peut profiter de la chaleur du soleil durant le jour en ouvrant les stores etrideaux, et on les referme le soir.

Éviter les fuitesd’air

Quant à la porte avant de la maison, assurez-vous que l’air ne passe pas par la fente réservée à la poste, sinon prenez soin d’opter pour une boîte à lettresextérieure.

N’oubliez pas de calfeutrer les prises électriques qui s’appuient sur le mur extérieur de la maison, pour éviter les entrées d’air froid.

« Il faut inspecter toutes les fenêtres, explique Roxanne Saint-Pierre, et s’assurer que l’air ne s’en échappe pas. Le cadre est aussi important que la fenêtre. Il doit être calfeutré avec une laine de verre non compactée, pour prévenir les courants d’air. »

Repenser l’épicerie

Même en faisant l’épicerie, on peut opter pour des solutions avantageuses. Par exemple, quand vous allez au marché, laissez à la maison carte de débit et carte de crédit. Allez-y avec de l’argent comptant et votre calculatrice, ainsi que la liste de vos repas pour la semaine.
 
Lisez la suite de cet article dans le numéro 35 (janvier-février 2010) du magazine Mieux-Être
Share This Post On

Pin It on Pinterest

Share This